Prendre des résolutions : bonne ou mauvaise idée ?

 

Bien souvent, pour pas mal de personnes, la nouvelle année est synonyme de “nouveau départ”, de “renouveau”, de “changement”, … Et donc de “résolutions”. Qui n’a pas déjà dit un 1er de l’An : “En 2022, j’arrête de fumer !”, “En 2022, je me mets au sport !”, etc. ? On dresse alors fièrement et avec assurance une liste de tout ce qu’on souhaite changer dans sa vie. On définit à un instant T, dans l’élan de la fête une idée qu’on souhaiterait appliquer pendant les 365 prochains jours. Et arrivé mi-janvier/début février, on a déjà abandonné 90% des “bonnes” résolutions prises (si ce n’est pas toutes …). Alors, prendre des résolutions, est-ce vraiment une bonne idée ? Pourquoi avons-nous du mal à les tenir ? Comment maintenir les décisions qu’on prend dans la durée ? On t’explique tout ici !

 

Les résolutions, est-ce vraiment une bonne idée ?

Oui, quand on sait s’y prendre correctement ! Quand on décide de prendre des résolutions ou même une décision, on entre souvent dans un schéma “Tout ou rien” ;  ce qui nous empêche de tenir jusqu’au bout les décisions qu’on prend. Soit on y va trop vite et trop radicalement au risque de générer une frustration et donc de laisser tomber ; soit on fait ça à l’oral, entre deux coupes de champagne (à consommer avec modération), pour se donner bonne conscience. On sait alors que cette décision serait utile pour nous mais la tâche est tellement ardue à première vue qu’on ne sait pas comment s’y prendre ni par où commencer.

 

Comment on fait alors ?

Chez Fedmind, on conseille aux personnes qu’on accompagne, c’est de se poser au calme et de s’octroyer le temps de réflexion que nécessite une telle prise de décision. D’abord, demande-toi comment tu en es venu.e à vouloir prendre cette décision-ci : quelles sont les raisons, les motivations, qui provoquent en toi cette envie de changement ? Et pour quoi faire ? Pense à mettre les réponses à ces questions à l’écrit : cela te permet de laisser une trace de tes pensées qui finiront par s’envoler avec le temps. Cela te permettra aussi d’y revenir aussi souvent que tu le souhaites et à tout moment (dans ton lit, dans le bus, au travail, pendant tes courses, …). On fait ainsi de ses résolutions et de la prise de décision une activité à part entière : on la ritualise.

 

Une fois cela fait …

Une fois que tu as compris ce qui te menait à vouloir prendre ta résolution ou ta décision, définis précisément LA décision que tu souhaites prendre en lui donnant un nom qu’on appelle “Objectif” et en la divisant par une multitude de sous-objectifs. Pour t’aider, tu peux suivre le schéma de décision ci-dessous – remplace les “X” par tes propres mots :

 

  • Objectif “X” (il faut qu’il soit réalisable – selon tes moyens matériels, physiques, psychologiques, …) :
    • Sous-objectif 1 : X
      • Récompense 1 : X
    • Sous-objectif 2 : X
      • Récompense 2 : X
    • Sous-objectif 3 : X
      • Récompense 3 : X
    • Etc.

 

Plus tu trouveras de sous-objectifs te permettant d’atteindre ton but principal, plus tu y arriveras facilement. Pour arriver au sommet d’un escalier, on y va marche par marche. Pour atteindre ton objectif, tu dois y aller étape après étape. Il en est de même pour les récompenses : pense à te féliciter pour toutes ces belles actions que tu mèneras. Voici quelques idées de récompenses – à adapter selon ton objectif :

  • Un livre
  • Un nouveau vêtement
  • Un jour de congé
  • Une nouvelle paire de chaussure
  • Un après-midi détente au spa
  • Un tour chez le coiffeur
  • Une sortie entre amis
  • Un après-midi rien que pour toi, solo
  • Etc.

 

Tu remarqueras également dans le schéma ci-dessus qu’il n’y a pas de temporalité, de date buttoir … et c’est normal ! A aucun moment définir une temporalité t’aidera car tu ne sais pas de quoi demain sera fait et chamboulera ton quotidien (un accident, une grossesse, une rupture, une demande en mariage, …) : inutile de te mettre la pression ! Le but est d’y aller lentement, mais sûrement !

Personnellement, j’ai décidé de prendre une résolution pour 2022 : é-co-no-mi-ser ! Je suis quelqu’un qui dépense facilement son argent … et même quand elle n’en a pas. Sauf que dépenser mon argent m’éloigne toujours plus de mes rêves. De plus, être toujours à court d’argent m’empêche significativement d’être sereine au quotidien. Donc pour m’éviter des crises de panique et un stress constant, j’ai décidé de prendre les choses en main. Dans mon schéma de décision, j’ai d’abord défini le nom de mon objectif : “En 2022, j’économise pour ma sérénité !”. Ensuite, j’ai détaillé un maximum chaque sous-objectif. Exemple pour le 1er : “Mettre 20€ par mois de côté si possible et en espèce pour être sûre de ne pas y toucher” (car j’achète beaucoup en ligne). Ma récompense ? Un après-midi de congé/mois si j’atteins mon objectif. Personnellement, ma récompense est à la hauteur de l’effort demandé !

Et j’ai continué de détailler mon plan … sans omettre de me laisser une porte de sortie en cas de grosse dépense obligatoire (voiture accidentée, fuite, facture surprise, …). Pour limiter la pression, je n’ai fixé aucun objectif d’épargne pour ne pas m’enfermer à nouveau dans un stress permanent de “Je n’ai pas assez économisé pour atteindre l’objectif fixé !”.

 

Visualiser son objectif au quotidien

Pour rendre ta résolution ou ta prise de décision plus visuelle, plus attractive, tu peux faire un tableau de visualisation avec tout un tas d’images et de citations qui te boosteront à chaque regard posé sur ce tableau. Accroche cette création à un endroit où tu es sûr.e de le voir au moins 1 fois par jour (dans ta salle de bain, sur ta penderie, sur ton frigo, dans ta voiture – mais pas sur le parebrise par pitié …). Mon petit conseil, c’est de le changer de place au moins une fois par mois. Cela te permettra de ne pas t’habituer à sa vue à un endroit donné et de finalement ne plus y prêter attention. Prends également le temps de faire un point – admire ce que tu as su mettre en place et peaufine les quelques détails qui ont besoin d’être mis à jour dans ta démarche, etc.

Ci-dessous tu trouveras mon tableau de visualisation. Je l’ai fait sous la forme d’un collage organisé de photos et de citations car je ne suis pas très manuelle : la peinture, le dessin, … Je sais que je ne créerais pas quelque chose qui me donnera envie d’économiser mes sous si je le fais avec mon “talent” d’artiste ! Il est très simple mais me correspond : carré, efficace et rapide à consulter !

 

En conclusion

Prendre des résolutions et des décisions au quotidien, c’est totalement OK ! Et tant mieux même, sinon nous n’évoluerions pas. Le tout est d’avoir la bonne “méthodologie”, couplée à l’indulgence nécessaire pour ne pas que cette prise de décision se transforme en une source de stress. Le but est d’améliorer son quotidien en changeant de comportement et non de générer encore plus de pression qu’on en a déjà.